Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Philippe MAURIZOT est diplômé d'universités françaises et étrangères (boursier), sous-officier de réserve de l'Armée de l'Air (BA 125), a collaboré avec différentes entreprises de la région comme consultant. Il est aujourd'hui dirigeant de sociétés.

Résidant ici depuis toujours, investi dans la vie politique locale depuis plus de 20 ans, il a été candidat au Conseil Général des BdR en 2008 sur le canton d'Istres sud, candidat au Conseil Régional PACA en 2010, candidat suppléant aux législatives 2012 sur la 13ème circonscription des Bouches-du-Rhône et candidat tête de liste aux municipales 2014 à Fos-sur-Mer.

Dés 2001, il est élu Délégué au SAN Ouest Provence.

Il est aujourd'hui Conseiller Régional de Provence Alpes, Côte d'Azur dont il est Vice-président de la Commission Industrie, Innovation, Nouvelles Technologies et Numérique, Vice-président du Conseil de territoire Istres, Ouest Provence et Conseiller municipal de la ville de Fos-sur-Mer.

En 2016, il est élu Délégué "Les Républicains" de la XIIIème Circonscription des Bouches-du-Rhône après en avoir été le Conseiller National pendant deux mandats consécutifs.

Ce site présente son point de vue et ses actions sur les sujets et dossiers communaux et intercommunaux.

Vous pouvez également retrouver toute son actualité sur sa page FACEBOOK.

Recherche

Contact

     nveau pavé

Videowall

22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 11:30

INCINERATEUR : La vérité qui dérange.

Lien vers les vidéos de ce Conseil municipal en fin d'article.

 

Lors de ce Conseil municipal, tous les élus de la majorité, comme tous ceux de l'opposition, se sont clairement prononcés CONTRE l'augmentation des tonnages à incinérer demandée par EVERE.

 

Cependant, lorsque j'ai affirmé qu'on n'en serait certainement pas là si, en 1999, M. Granié, alors maire de Fos-sur-Mer, avait dit un NON clair et ferme au projet d'implantation d'un incinérateur à Fos-sur-Mer - au lieu de défendre ce projet, y compris par voie de presse - la vérité a dérangé et fait réagir.

 

La vérité a fait réagir les mêmes élus de la majorité qui avaient refusé de voter, en septembre dernier, ma "Motion anti corruption et pour la démission immédiate des élus condamnés par la justice".

 

Le point commun entre ces deux sujets ?

... Bernard Granié.

 

Etrange conception qui consiste, pour ces élus de la majorité, à dire d'un côté qu'ils combattent "avec sincérité" contre l'incinérateur et de l'autre à nier les faits pourtant rapportés à l'époque (4 juin 1999) par notre quotidien local : La Provence.

 

 

LA VERITE QUI DERANGE (piqure de rappel) :

 

Il y a presque 12 ans, le 3 juin 1999 - dans la salle de la "Maison de la Mer" - se tenait LA PREMIERE réunion CONTRE le projet d’implantation d’un incinérateur à Fos.

 

Cette manifestation était organisée par l’association "Fos 2001" - dont j’étais l’un des responsables - alors que Bernard GRANIE était POUR l'incinérateur.

 

Le lendemain, soit le 4 juin 1999, La Provence interviewait M. GRANIE, maire à l'époque - aujourd'hui condamné en Appel pour corruption dans le cadre d'un marché de traitement des déchets - qui déclarait au journal au sujet de ce projet : « Actuellement, une étude est réalisée pour déterminer la situation idéale d’une telle réalisation… Il est temps de nous préoccuper sérieusement de nos déchets… La zone industrielle de Fos a beaucoup de place… on traite des produits bien plus dangereux. Pourquoi les ordures ne nous intéresseraient-elles pas ?… Il n’est en aucun cas question de récupérer les déchets d’Arles ou d’Aix… » mais M. GRANIE ne disait alors pas non à ceux de Marseille ! Et ce dernier de conclure son interview par : « une diabolisation puérile ne mènera à rien » en parlant de NOUS les ANTI-INCINERATEURS de la PREMIERE HEURE !

 

Cliquer sur l'article de La Provence du 4 juin 1999 ci-dessous pour l'agrandir :

La_Provence_4_juin_1999_Bernard_Granie_veut_un_incinerateur.jpg

 

Alors certes, La Provence n'est pas "le journal officiel", comme l'a déclaré M. Granié pour infirmer mes dires au cours de ce Conseil, mais tout de même, de là à imaginer que la vérité est exactement le contraire de ce qui y est écrit !

 

Bref, comment douter de la réalité d'une position incontestablement PRO incinérateur donnée dans une interview à ce journal par M. Granié en juin 1999, quant tout est clairement écrit noir sur blanc ?

 

Au cours de ce Conseil municipal, j'ai cru que je pourrais faire entendre à certains de ces élus de la majorité une chose simple que j'ai même imagée  :

 

Bernard GRANIE  a fait partie de ceux qui ont tourné la clef de contact du «TGV incinérateur». Quand c'était le seul moment où il fallait dire un NON clair et ferme pour avoir une chance sérieuse de tout arrêter.

 

Ajoutant qu'une fois que ce projet avait été lancé à 200 km/h il était trop tard et qu'il ne servait plus à rien de se placer les bras en croix au milieu des rails pour essayer de stopper le train, sauf à tenter de faire oublier sa responsabilité dans l’histoire en vue des élections suivantes.

 

Cette vérité, loin de salir ceux qui ont livré le combat en toute sincérité contre l'incinérateur, rappelle ou révèle la responsabilité du maire de l'époque dans la genèse de cette implantation, responsabilité que le négationnisme de certains ne parviendra pas à faire oublier aux autres de plus en plus nombreux.  

 

Vidéos du Conseil municipal sur le site de MARITIMA INFO : lien vers les vidéos

 

Plus d'infos sur ce même sujet dans l'article suivant :

INCINERATEUR : réunion publique du 28 novembre 2011

 

 


Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe MAURIZOT - dans Conseil municipal.
commenter cet article

commentaires

Eliot 13/01/2012 10:50

Meilleurs voeux à tous. Je souhaite aussi que les voleurs soient condamnés, punis (et fassent leur peine) et qu'ils dégagent définitivement. Moi si je paye pas mon pv pour excés de vitesse je suis
harcelé alors il y a pas de raison que les gros poissons comme Granié s'en sortent juste parce qu'ils ont de l'argent pour payer des grands avocats.

Fos moun Païs 10/01/2012 14:36

Fos est sali par la pollution mais aussi par des hommes au pouvoir qui sont des élus verreux qui pille les caisses.Fos ne mérite pas d'être pollué etil faut virer les renards obsédé par l'argent et
qui nous vole.

Al Dente 08/01/2012 21:45

Avec vous en face, je crois que 2012 ne sera pas une bonne année pour Mrs Granié et Raimondi. PS : j'ai beaucoup apprécié la vidéo de vos propos lors du dernier conseil de fos. Bravo pour votre
droiture.

Noémie 08/01/2012 21:08

Je n'avais jamais vu Bernard Granié perdre son sang-froid de la sorte en public. Vous avez dû toucher dans le mil.

Pecheur231 05/01/2012 12:19

D'abord bonne année à vous et aux contributeurs.
Monsieur Maurizot, je dois dire que vous forcez mon respect et c'est pas donné a tout le monde. Je viens de voir le conseil municipal et vous avez bien mis les ponts sur les "i" a qui de droit, un
certain Bernard Granier.
Le maire de Fos alias René Raimondi est pris entre le marteau (vous) et l'enclume (Granier). Perso je crois qu'il est pas complétement pur dans cette histoire qui lui rend bien service pour les
élections. Si les gens ouvraient les yeux ils verraient bien qu'avec Raimondi on a rien obtenu question incinérateur, au contraire, aujourd'hui on en a 2 et le second on augmente ses capacités.
Raimondi et Guérini ont pas tenu leurs promesses et en plus on apprend que Guérini est peut être de mêche avec la société Espagnole qui exploite 'incinérateur ! Quand on voit par dessus le marché
que Raimondi demande à Guérini d'être le président du syndicat des déchets et que Granier est condamné pour corruption encore pour des marchés publics de déchets on commence à avoir un énorme doute
sur l'intégrité de tout ce beau monde !!!!

Les 10 Derniers Articles

  • MEILLEURS VOEUX POUR 2017 !
    Madame, Monsieur, Chers amis, En ce début d'année, je vous souhaite, ainsi qu'à tous ceux que vous aimez, bonheur, réussites, joie de vivre et la santé pour en profiter ! Bien amicalement, Philippe MAURIZOT
  • "FOS D'ABORD"... VRAIMENT ?
    Lors du conseil municipal du 15 octobre 2015, le dernier point à l'ordre du jour consistait à prendre position sur l'accueil d'une famille de migrants dans notre ville, avec mise à disposition d'un appartement T3 sur le c ontingent communal. La majorité...
  • Logements neufs : aveu d'échec à Ouest Provence.
    Les objectifs ambitieux (trop ambitieux ?) des élus de la majorité de OUEST PROVENCE en matière de logement sur notre territoire sont loin d'être atteints. Sur la période 2009-2014, la part globale de logements (privés et sociaux) réalisée par rapport...
  • Pour le maire, c'est "Charlie Hebdo". Pour nous, c'est "Je suis Charlie" !
    Cliquer sur le texte ci-dessus pour l'agrandir Ecoutez ci-dessous - en cliquant sur le bouton orange - l'argumentaire développé à ce sujet par Philippe MAURIZOT, lors du Conseil municipal du 20 janvier dernier.
  • CONSEIL MUNICIPAL DU 24 FEVRIER 2015 : Fos-sur-Mer mal défendue au Conseil Général et donc mal classée par l'hebdomadaire l'EXPRESS.
    Le Conseil municipal du 24 février 2015 a mal commencé. L'élu du Front de Gauche a manifesté sa colère contre le Maire en quittant la table du Conseil municipal pour aller s'installer... dans le public ! La première intervention de Philippe MAURIZOT porte...
  • JE SUIS CHARLIE
    Le 7 janvier 2015, notre démocratie a pris une balle en pleine poitrine. Des obscurantistes barbares se sont livrés à des actes de guerre au cœur même de notre capitale. Horreur, condamnation, tristesse. Plus de mots ne serviraient à rien. Maintenant,...
  • McDo à FOS : oui, mais... pas à cet emplacement !
    Lors du Conseil municipal du 15 décembre 2014, la majorité a donné son feu vert pour l'implantation d'un restaurant Mc Donald's à l'entrée sud de la ville, entre la plage, les marais salants, les arènes, l'office de tourisme et la chapelle Notre Dame...
  • REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES : le maire de Fos prend les parents pour des faisans !
    La réforme des rythmes scolaires qui s’applique aujourd’hui figurait au 38e rang des 60 engagements du candidat Hollande à la Présidentielle. Tout au long de sa campagne, ce dernier a proclamé qu’il reviendrait sur la semaine de 4 jours instaurée en 2008...
  • "FOS-SUR-MER, UN ECRIN DE VIE"... VRAIMENT ?
    Dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 août 2014, vers 3H15 du matin, les habitants des immeubles nord de La Saladelle ont été réveillés par l'odeur de la fumée. Des véhicules étaient en flammes sur le parking adjacent aux terrains de tennis récemment...

Association

Les amis

L'association de soutien à Philippe MAURIZOT a pour but de rassembler, pour définir et promouvoir un nouveau projet et une nouvelle politique pour la ville de Fos-sur-Mer et ses habitants, défendus par Philippe MAURIZOT.

L'association a également pour objet d'informer les Fosséens sur tous les problèmes les concernant, de défendre leurs intérêts et de leur proposer une ambition innovante et collective pour leur ville et pour eux mêmes.

Dans ce but, elle organise diverses actions.

Quel que soit votre profil et quelle que soit votre sensibilité :

 

REJOIGNEZ

L'Association de soutien à

Philippe MAURIZOT

 

Pour cela, adressez vos nom, prénom, adresse, numéro de téléphone et e-mail à :

 

philippe.maurizot@sfr.fr

 

Frais d'adhésion : 5€ par an et par personne.