Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Philippe MAURIZOT est diplômé d'universités françaises et étrangères (boursier), sous-officier de réserve de l'Armée de l'Air (BA 125), a collaboré avec différentes entreprises de la région comme consultant. Il est aujourd'hui dirigeant de sociétés.

Résidant ici depuis toujours, investi dans la vie politique locale depuis plus de 20 ans, il a été candidat au Conseil Général des BdR en 2008 sur le canton d'Istres sud, candidat au Conseil Régional PACA en 2010, candidat suppléant aux législatives 2012 sur la 13ème circonscription des Bouches-du-Rhône et candidat tête de liste aux municipales 2014 à Fos-sur-Mer.

Dés 2001, il est élu Délégué au SAN Ouest Provence.

Il est aujourd'hui Conseiller Régional de Provence Alpes, Côte d'Azur dont il est Vice-président de la Commission Industrie, Innovation, Nouvelles Technologies et Numérique, Vice-président du Conseil de territoire Istres, Ouest Provence et Conseiller municipal de la ville de Fos-sur-Mer.

En 2016, il est élu Délégué "Les Républicains" de la XIIIème Circonscription des Bouches-du-Rhône après en avoir été le Conseiller National pendant deux mandats consécutifs.

Ce site présente son point de vue et ses actions sur les sujets et dossiers communaux et intercommunaux.

Vous pouvez également retrouver toute son actualité sur sa page FACEBOOK.

Recherche

Contact

     nveau pavé

Videowall

26 février 2015 4 26 /02 /février /2015 09:40

Le Conseil municipal du 24 février 2015 a mal commencé.

 

L'élu du Front de Gauche a manifesté sa colère contre le Maire en quittant la table du Conseil municipal pour aller s'installer... dans le public !

 

La première intervention de Philippe MAURIZOT porte sur une décision de la commune d'attaquer en justice le Conseil Général présidé par Jean-Noël Guérini.

 

Il s'agit de s'opposer au Plan départemental de gestion des déchets, car ce plan fait la part belle... à l'incinération !

 

Or, M. Raimondi est Conseiller Général et... membre de la majorité de M. Guérini !

 

Pour sa défense, M. Raimondi reconnait que "sa voix de Conseiller Général n'est pas entendue au Conseil Général" ! 

  

Pourtant, le mois prochain, il se représente aux élections départementales sur notre canton... pour cette même majorité !

 

Ecoutez l'extrait où M. Raimondi reconnaît ne pas être entendu par sa majorité au Conseil Général :

 

 

 

Le point N°6 à l'ordre du jour concerne le transfert de biens et d'équipements immobliers du SAN Ouest Provence, vers la commune.

 

Objectif : protéger, "sanctuariser" ces biens et équipements en vue du remplacement du SAN Ouest Provence par la Métropole au 1er janvier 2016.

 

Ce point N°6 donne l'occasion à Philippe MAURIZOT de demander à René Raimondi s'il compte toujours démissionner du PS, comme il l'avait promis en mai 2013 si la loi sur la Métropole était votée.  LIEN vers l'article : René RAIMONDI MENACE (encore) DE QUITTER LE PS. 

 

Ecoutez leurs échanges à ce sujet et la réponse de R. Raimondi :

 

 

 

Le point N°16 à l'ordre du jour concerne le financement, par la ville, de deux éducateurs spécialisés en prévention de la délinquance.

 

Chaque année, ces deux éducateurs sont mis à disposition de la ville par l'ADDAP 13.

 

Or, le coût de cette opération - plusieurs dizaines de milliers d'euros par an - pourraît être pris en charge par le Conseil Général qui pourtant, malgré les demandes répétées du Maire-Conseiller Général, refuse chaque année !

 

Ces trop nombreux refus de financement - qui nous obligent à puiser dans les caisses de la ville - donnent l'occasion à Philippe MAURIZOT de souligner l'incapacité de M. Raimondi à obtenir des subventions du Conseil Général dont il est pourtant membre de la majorité.

 

D'ailleurs, l'hebdomadaire d'information l'EXPRESS, dans son édition spéciale de cette semaine, place la ville de Fos-sur-Mer, ainsi que celle d'Istres, parmi les 10 villes les moins aidées par le Conseil Général, sur les 119 que comptent les Bouches-du-Rhône !

 

Un mauvais résultat pour M. Raimondi en qualité de Conseiller Général du canton de Fos-sur-Mer/Istres/Saint-Mitre-les-Remparts...

 

Ecoutez les échanges à ce sujet :

 

 

 

Ci-dessous, extrait de l'Edition Spéciale de l'hebdomadaire l'EXPRESS N°3320 (semaine du 18 au 24 février 2015) classant les villes de Fos-sur-Mer et Istres parmi les 10 villes (sur un total de 119) LES MOINS AIDEES des Bouches-du-Rhône par le Conseil Général 13.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe MAURIZOT - dans Conseil municipal.
commenter cet article

commentaires

Les 10 Derniers Articles

  • MEILLEURS VOEUX POUR 2017 !
    Madame, Monsieur, Chers amis, En ce début d'année, je vous souhaite, ainsi qu'à tous ceux que vous aimez, bonheur, réussites, joie de vivre et la santé pour en profiter ! Bien amicalement, Philippe MAURIZOT
  • "FOS D'ABORD"... VRAIMENT ?
    Lors du conseil municipal du 15 octobre 2015, le dernier point à l'ordre du jour consistait à prendre position sur l'accueil d'une famille de migrants dans notre ville, avec mise à disposition d'un appartement T3 sur le c ontingent communal. La majorité...
  • Logements neufs : aveu d'échec à Ouest Provence.
    Les objectifs ambitieux (trop ambitieux ?) des élus de la majorité de OUEST PROVENCE en matière de logement sur notre territoire sont loin d'être atteints. Sur la période 2009-2014, la part globale de logements (privés et sociaux) réalisée par rapport...
  • Pour le maire, c'est "Charlie Hebdo". Pour nous, c'est "Je suis Charlie" !
    Cliquer sur le texte ci-dessus pour l'agrandir Ecoutez ci-dessous - en cliquant sur le bouton orange - l'argumentaire développé à ce sujet par Philippe MAURIZOT, lors du Conseil municipal du 20 janvier dernier.
  • CONSEIL MUNICIPAL DU 24 FEVRIER 2015 : Fos-sur-Mer mal défendue au Conseil Général et donc mal classée par l'hebdomadaire l'EXPRESS.
    Le Conseil municipal du 24 février 2015 a mal commencé. L'élu du Front de Gauche a manifesté sa colère contre le Maire en quittant la table du Conseil municipal pour aller s'installer... dans le public ! La première intervention de Philippe MAURIZOT porte...
  • JE SUIS CHARLIE
    Le 7 janvier 2015, notre démocratie a pris une balle en pleine poitrine. Des obscurantistes barbares se sont livrés à des actes de guerre au cœur même de notre capitale. Horreur, condamnation, tristesse. Plus de mots ne serviraient à rien. Maintenant,...
  • McDo à FOS : oui, mais... pas à cet emplacement !
    Lors du Conseil municipal du 15 décembre 2014, la majorité a donné son feu vert pour l'implantation d'un restaurant Mc Donald's à l'entrée sud de la ville, entre la plage, les marais salants, les arènes, l'office de tourisme et la chapelle Notre Dame...
  • REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES : le maire de Fos prend les parents pour des faisans !
    La réforme des rythmes scolaires qui s’applique aujourd’hui figurait au 38e rang des 60 engagements du candidat Hollande à la Présidentielle. Tout au long de sa campagne, ce dernier a proclamé qu’il reviendrait sur la semaine de 4 jours instaurée en 2008...
  • "FOS-SUR-MER, UN ECRIN DE VIE"... VRAIMENT ?
    Dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 août 2014, vers 3H15 du matin, les habitants des immeubles nord de La Saladelle ont été réveillés par l'odeur de la fumée. Des véhicules étaient en flammes sur le parking adjacent aux terrains de tennis récemment...

Association

Les amis

L'association de soutien à Philippe MAURIZOT a pour but de rassembler, pour définir et promouvoir un nouveau projet et une nouvelle politique pour la ville de Fos-sur-Mer et ses habitants, défendus par Philippe MAURIZOT.

L'association a également pour objet d'informer les Fosséens sur tous les problèmes les concernant, de défendre leurs intérêts et de leur proposer une ambition innovante et collective pour leur ville et pour eux mêmes.

Dans ce but, elle organise diverses actions.

Quel que soit votre profil et quelle que soit votre sensibilité :

 

REJOIGNEZ

L'Association de soutien à

Philippe MAURIZOT

 

Pour cela, adressez vos nom, prénom, adresse, numéro de téléphone et e-mail à :

 

philippe.maurizot@sfr.fr

 

Frais d'adhésion : 5€ par an et par personne.