Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

Philippe MAURIZOT est diplômé d'universités françaises et étrangères (boursier), sous-officier de réserve de l'Armée de l'Air (BA 125), a collaboré avec différentes entreprises de la région comme consultant. Il est aujourd'hui dirigeant de sociétés.

Résidant ici depuis toujours, investi dans la vie politique locale depuis plus de 20 ans, il a été candidat au Conseil Général des BdR en 2008 sur le canton d'Istres sud, candidat au Conseil Régional PACA en 2010, candidat suppléant aux législatives 2012 sur la 13ème circonscription des Bouches-du-Rhône et candidat tête de liste aux municipales 2014 à Fos-sur-Mer.

Dés 2001, il est élu Délégué au SAN Ouest Provence.

Il est aujourd'hui Conseiller Régional de Provence Alpes, Côte d'Azur dont il est Vice-président de la Commission Industrie, Innovation, Nouvelles Technologies et Numérique, Vice-président du Conseil de territoire Istres, Ouest Provence et Conseiller municipal de la ville de Fos-sur-Mer.

En 2016, il est élu Délégué "Les Républicains" de la XIIIème Circonscription des Bouches-du-Rhône après en avoir été le Conseiller National pendant deux mandats consécutifs.

Ce site présente son point de vue et ses actions sur les sujets et dossiers communaux et intercommunaux.

Vous pouvez également retrouver toute son actualité sur sa page FACEBOOK.

Recherche

Contact

     nveau pavé

Videowall

3 septembre 2014 3 03 /09 /septembre /2014 14:54

La réforme des rythmes scolaires qui s’applique aujourd’hui figurait au 38e rang des 60 engagements du candidat Hollande à la Présidentielle.

 

Tout au long de sa campagne, ce dernier a proclamé qu’il reviendrait sur la semaine de 4 jours instaurée en 2008 par Xavier Darcos - alors ministre de l’éducation nationale de Nicolas Sarkozy - pour la porter à 4,5 jours.

 

F. Hollande a prononcé plusieurs discours de campagne allant clairement dans ce sens, notamment à Pierrefitte en janvier 2012 ou à Orléans en mars de la même année.

 

Vincent-Peillon-et-Francois-Hollande

 

Aujourd’hui, le maire socialiste de Fos encourage et appelle de ses vœux, un mouvement national… contre cette réforme gouvernementale !

 

M. Raimondi veut nous faire croire qu'il n’aurait pas lu le programme de François Hollande, qu'il n’aurait pas suivi la campagne de son candidat, qu'il n’aurait pas écouté ses discours sur le sujet...

 

Pourtant, M. Raimondi n’est-il pas militant enthousiaste et élu socialiste ? N’a-t-il pas voté pour François Hollande ? N’a t-il pas appelé à voter pour lui ? N’a t-il pas cautionné et soutenu son programme et donc… cette réforme ?

 AFFICHE RAIMONDI+HOLLANDE

 

En cette rentrée 2014, quand je vois le ramdam médiatique et la nouvelle manipulation à laquelle se livre le maire de Fos pour tenter de se remettre dans le sens du vent - qui a tourné... - je me dis que lui et moi n'avons définitivement pas la même façon de faire de la politique et de respecter les électeurs.

 

Philippe MAURIZOT

 

A ENTENDRE SUR LE SUJET :

Le 2 septembre 2014, René Raimondi est "recadré" au téléphone par les chroniqueurs de l'émission "Les Grandes Gueules" sur RMC. Ne manquez surtout pas la fin de leurs échanges !

 

 


 

Partager cet article

Repost 0
Published by Philippe MAURIZOT - dans Conseil municipal.
commenter cet article

commentaires

Bob l'éponge 08/09/2014 16:48

Le Préfet dit qu'il a pas réquisitionné les bus pour mercredi mais juste envoyé un courrier au maire pour lui demander ce qu'il comptait faire. Donc René Raimondi a menti ! C'est pas bô !!!!!!

Maman 08/09/2014 10:55

J'ai pas les moyens de faire la révolution contre le gouvernement ;alors mon fils doit allé a l'école mercredi sinon merci monsieur le maire de me le garder dans votre bureau pendant que je vais a
mon travail. Arrétez de vous servir des enfants pour faire parlé de vous

pecheur134 08/09/2014 09:39

Outre le fait que le maire de Fos était d'accord avec cette mesure du programme Hollande qu'il soutien, je parie que dés que le Préfet va se lever pour lui tirer les oreilles, Mr Raimondi va très
vite faire marche arrière, rentrer dans le rang et se taire jusqu'à ce qu'il trouve un nouveau sujet pour se faire remarquer dans la presse.

Marie-Pierre 04/09/2014 19:12

Moi je me fout du fait que le maire veuille se faire pardonner d'être socialiste. J'ai des enfants et je veux pouvoir les laisser à l'école sans me soucier de leur sécurité. Alors Mr Raimondi
respectez la loi, surtout que c'est celle que vous nous avez vendue avec votre gouvernement à 13% dans les sondages.

Maman en colère 04/09/2014 08:42

Bonjour
Je n'ai pas conduit ma fille à l'école mercredi car mon mari et moi avons eu peur de la laissé sur place.J'espere que mercredi prochain ça sera possible car nous travaillons et la faire gardé coute
cher. Je ne comprend pas mr le maire qui est pourtant avec cette équipe de gouvernement.J'espere que tout ça va vite rentré dans l'ordre car ça va nous couter cher si toute l'année on doit payer
pour le mercedi.

Les 10 Derniers Articles

  • MEILLEURS VOEUX POUR 2017 !
    Madame, Monsieur, Chers amis, En ce début d'année, je vous souhaite, ainsi qu'à tous ceux que vous aimez, bonheur, réussites, joie de vivre et la santé pour en profiter ! Bien amicalement, Philippe MAURIZOT
  • "FOS D'ABORD"... VRAIMENT ?
    Lors du conseil municipal du 15 octobre 2015, le dernier point à l'ordre du jour consistait à prendre position sur l'accueil d'une famille de migrants dans notre ville, avec mise à disposition d'un appartement T3 sur le c ontingent communal. La majorité...
  • Logements neufs : aveu d'échec à Ouest Provence.
    Les objectifs ambitieux (trop ambitieux ?) des élus de la majorité de OUEST PROVENCE en matière de logement sur notre territoire sont loin d'être atteints. Sur la période 2009-2014, la part globale de logements (privés et sociaux) réalisée par rapport...
  • Pour le maire, c'est "Charlie Hebdo". Pour nous, c'est "Je suis Charlie" !
    Cliquer sur le texte ci-dessus pour l'agrandir Ecoutez ci-dessous - en cliquant sur le bouton orange - l'argumentaire développé à ce sujet par Philippe MAURIZOT, lors du Conseil municipal du 20 janvier dernier.
  • CONSEIL MUNICIPAL DU 24 FEVRIER 2015 : Fos-sur-Mer mal défendue au Conseil Général et donc mal classée par l'hebdomadaire l'EXPRESS.
    Le Conseil municipal du 24 février 2015 a mal commencé. L'élu du Front de Gauche a manifesté sa colère contre le Maire en quittant la table du Conseil municipal pour aller s'installer... dans le public ! La première intervention de Philippe MAURIZOT porte...
  • JE SUIS CHARLIE
    Le 7 janvier 2015, notre démocratie a pris une balle en pleine poitrine. Des obscurantistes barbares se sont livrés à des actes de guerre au cœur même de notre capitale. Horreur, condamnation, tristesse. Plus de mots ne serviraient à rien. Maintenant,...
  • McDo à FOS : oui, mais... pas à cet emplacement !
    Lors du Conseil municipal du 15 décembre 2014, la majorité a donné son feu vert pour l'implantation d'un restaurant Mc Donald's à l'entrée sud de la ville, entre la plage, les marais salants, les arènes, l'office de tourisme et la chapelle Notre Dame...
  • REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES : le maire de Fos prend les parents pour des faisans !
    La réforme des rythmes scolaires qui s’applique aujourd’hui figurait au 38e rang des 60 engagements du candidat Hollande à la Présidentielle. Tout au long de sa campagne, ce dernier a proclamé qu’il reviendrait sur la semaine de 4 jours instaurée en 2008...
  • "FOS-SUR-MER, UN ECRIN DE VIE"... VRAIMENT ?
    Dans la nuit du samedi 16 au dimanche 17 août 2014, vers 3H15 du matin, les habitants des immeubles nord de La Saladelle ont été réveillés par l'odeur de la fumée. Des véhicules étaient en flammes sur le parking adjacent aux terrains de tennis récemment...

Association

Les amis

L'association de soutien à Philippe MAURIZOT a pour but de rassembler, pour définir et promouvoir un nouveau projet et une nouvelle politique pour la ville de Fos-sur-Mer et ses habitants, défendus par Philippe MAURIZOT.

L'association a également pour objet d'informer les Fosséens sur tous les problèmes les concernant, de défendre leurs intérêts et de leur proposer une ambition innovante et collective pour leur ville et pour eux mêmes.

Dans ce but, elle organise diverses actions.

Quel que soit votre profil et quelle que soit votre sensibilité :

 

REJOIGNEZ

L'Association de soutien à

Philippe MAURIZOT

 

Pour cela, adressez vos nom, prénom, adresse, numéro de téléphone et e-mail à :

 

philippe.maurizot@sfr.fr

 

Frais d'adhésion : 5€ par an et par personne.